· 

Veste Valentine, Chez machine

Valentine sapée comme jamais

La veste ou le classique incontournable qui donne de l’allure à n’importe qu’elle tenue ! Impossible de ne pas trouver son bonheur tant il en existe de style : la petite veste noire déclinable à l’infini, la veste smoking pour un style sophistiqué, la veste à motif ou en cuir pour un style affirmé, la veste en tweed qui fait son grand retour, façon Chanel.

 

Ce n’est pas sans appréhension que je me suis lancée dans la confection de cette veste. C’est une première pour moi mais au vue des compétences techniques requises, je me suis laissée tentée. En même temps adhérer à ce projet de collection capsule lancée par Clothilde du blog Clo’s, est aussi l’occasion rêvée pour se lancer des défis. Je ne suis pas pour autant parti à l’aveugle, j’ai choisit le modèle Valentine de la première collection de Chez machine. J’ai cousu récemment Clarisse donc je savais à peut près où je mettais les pieds ! Le patron m’a été offert par les créatrices Aurélie et Maider en contrepartie de ma participation à la collecte sur kisskissbank, lors de la création de la marque en Septembre 2016. Je vous présente donc pour la première fois sur le blog le projet capsule du mois de mai, la veste! Les premières aventures de ma capsule sont sur la page facebook.

 

Valentine est une veste doublée, cintrée légèrement par une pince astucieuse. Elle est ouverte ce qui me va très bien car je ne ferme jamais mes vestes. Elle est coupée tout en arrondi au bas de la veste ainsi que de la manche ce qui fait toute son originalité. Le col est un col officier mais je l’ai rabattu en le repassant pour qu’il est une allure de col tailleur. Elle peut se faire de façon réversible, mais je n’ai pas choisit cette option.

 

 


Pour cette première veste, j’ai trouvé mon bonheur chez mondial tissus pendant les soldes d’hiver, un superbe lainage noir structuré avec des fils de lurex argentés. Pour la doublure, j’avais prévu du tissu de doublure simple, mais en voyant cette version de la  veste Magnésium d’ivanne soufflet doublée en coton et soulignée d’un passepoil, je me suis laissée inspirée. Lors d’un passage éclair chez mondial tissus au mois de mai, je suis tombé sur cette cotonnade blanche à petit poids argenté. Du passepoil argenté de mon stock faisait bien l’affaire pour complété le tout pour une finition quasi pro ! Pour les manches j’ai utilisé du tissu de doublure pour préserver l’enfilage de la veste. Cela tombait bien j’avais une chute de doublure grise s’associant parfaitement avec les 2 tissus mais pas en quantité suffisante. Qu’à cela ne tienne, un conseil si cela vous arrive une des solutions est de couper le patron. Ainsi vous obtenez des pièces plus petites mais il ne faut surtout pas oublier de rajouter la marge de couture sur chacune de vos nouvelles pièces afin de pouvoir les assembler sans perdre les mesures initiales de votre patron.

 

Mis à part l’étape du « glaçage » (oui nous parlons toujours couture !) je n’ai pas eu de difficultés. En effet cette étape qui consiste à coudre à la main avec un point particulier la doublure sur l’envers de la veste afin que celle-ci reste fixe, n’est pas assez étayée à mon goût, et j’ai trouvé un super tuto sur le site de république du chiffon pour la veste Michelle. La technique de la doublure de la veste est bien explicite ce qui rend cette veste accessible pour une première. La seule modification que j’ai fais a été d’augmenter la profondeur de la poche passepoilée afin de la rendre plus fonctionnelle que décorative. Il faut bien penser à cranter les marges de couture dans tous les endroits courbes mais surtout au niveau des bas de manches pour une belle finition.

 

Je suis très satisfaite du rendu de cette première veste et très fière aussi ! J’ai fais une veste ! Sa me laisse un bon présage pour le manteau qui fait parti de ma collection capsule. Cela reste quand même un projet très technique pas du tout à la portée des débutants  mais avec de la pratique on arrive très vite à un bon niveau.

Je porte ma veste avec mon top calyspo présenté récemment.

 

Pour conclure
 Patron/prix
  • valentine, chez machine
  • contribution/ 19€ le patron pochette

Tissus et fournitures/prix

 

  • lainage noir, mondial tissus:2.80*1.40
  • popeline blanche et argent,mondial tissus :1.20*1.40
  • doublure:50*1.40
  • thermocollant:1*1.40
  • passepoil argenté, fil 2000:3m

 

 

  • 7 €/m en solde au lieu de 14.99€/m
  • 12.99€/m
  • chutes
  • stock perso
  • 0.50€/m

 

 

Points techniques/

difficultés

  • monter un col
  • couture en arrondi
  • glaçage, point de couture à la main
  • pose doublure
  • poche passepoilée coeur
  •  glaçage, point de couture à la main

Modifications /

idées de modifications

  •  aucunes
 

Adan on ot soleil

Magalie