· 

Cami, Pauline Alice patterns

Demoiselles Cami

Cami c’est l’histoire d’une rencontre. Une rencontre entre Emilie de L'atelier de milou et moi ! Vous aimez les histoires ? Petite, j’adorais en écouter, et un bon nombre d’années plus tard cela n’a pas changé. Mais aujourd’hui c’est moi qui vous en raconte une ! 

Le version de Milou est par ici: http://latelierdemilou.com/2018/08/cami-dress-robe-de-pauline-alice/


Robe cami, pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, pauline alice patterns

Un jour, lors de mes pérégrinations sur Facebook, je tombe sur un commentaire d’un poste de mondial tissu, demandant à quand un mondial tissu en Corrèze. Surprise, je décide de regarder de plus près l’origine de ce commentaire ! Je découvre ainsi le blog de Milou, des réalisations magnifiques de patrons indépendants ! Enfin quelqu’un dans la région qui parle le même langage que moi, avec qui je pourrais échanger, me suis-je dis d'emblée. Des mois que je fais face à des écarquillements de sourcils quand je parle de patrons indépendants dans toutes les merceries de Brive ! Je décide de lui envoyer un mail, ça tombe bien nous sommes le 1er de l’an 2017, j'ai une bonne excuse. Sa réponse ne s’est pas fait désirée. S’échangèrent ensuite quelques échanges via son blog, puis via Messenger et enfin via mon blog. Un an plus tard, en janvier 2018, nous décidons de franchir le mur virtuel. Nous nous retrouvons dans un lieu qu’Emilie affectionne particulièrement et me fait découvrir, le stand du marchand de tissus du marché de Brive. Elle, très naturelle, moi faisant mine de l’être, car tellement émue et surexcitée ! Nous nous découvrons de nombreux points communs : même tranche d’âge, 2 enfants dont nos ainées du même âge, les mêmes marques de patrons plébiscitées, et surtout la même envie de voir exister un concept tel que le café couture bordelais dans notre département.

 

6 Mois plus tard, nous avons le plaisir de nous retrouver régulièrement dans le cadre du café couture qu’elle a créé dans sa commune, et enfin l’envie de partager un projet couture commun,…cami. Nous voulions justement aller aux antipodes de nos points communs, et jouer sur nos différences de morphologies. Ce projet que nous trouvions surtout amusant, avait en toile de fond, l’interprétation de chacune du modèle, et son rendu en fonction de la  morphologie de chacune. Nous ne nous étions pas concertées dans les choix de tissus, mais nous avons une fois le choix fait, partager nos impressions, nos conseils.

 

La séance photo a été une bonne partie de rigolade ! Nous avons profité du cadre du café couture, donc toutes les copines étaient autour de nous, ravies de découvrir enfin notre projet secret ! En plus, à nouveau sans concertation nous avions choisi les mêmes accessoires pour les prises de vue. Merci encore à Cécile d’avoir délaissé sa machine à coudre pendant le café couture au profit de son appareil photo!

Robe cami, pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, pauline alice patterns
 Robe cami, pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, pauline alice patterns
 Robe cami, pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, pauline alice patterns
 Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns

Cami est le premier patron de Pauline Alice. Il est sorti en 2013 et reste un modèle phare de la marque bien que de nombreux autres modèles suscitent autant d’intérêt. C’est une robe chemisier, qui a un côté un peu rétro du fait de sa jupe froncée à taille haute. Qui dit robe chemisier dit col et pied de col, patte de boutonnage. Elle possède des poches latérales prises dans la couture, chose que j’apprécie pour le côté pratique. Les manches sont ¾ avec un revers ou courtes. Pauline a récemment rafraichit son site internet, et au moment où je vous écrit, cami a subit un petit lifting! Il est possible de télécharger la version 2.0 si vous êtes en possession du patron. Pauline vous explique tout sur son blog.

Dès le moment où notre choix s’est arrêté sur ce modèle, je savais que j’allais avoir plusieurs défis à relever. Le premier étant la taille. En effet, cami est le seul modèle de la marque qui s’arrête au 44, alors que mon tour de poitrine m’indique un 46, mon tour de taille un 48 et mon tour de hanche un 50, sans compter mon mètre 71 !

Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns

J’ai d’abord commencé par déterminer de combien de cm je devais agrandir le corsage, et compter 3cm. Pour ce faire, j’ai utilisé la méthode de la translocation qui consiste à couper votre patron au niveau du droit fils et écarter les morceaux selon les mesures adéquates. L’explication est un peu grossière mais dans les faits c’est une méthode efficace que j’ai apprise dans le livre « couture pour les rondes » de Lorna KNIGTH ainsi que dans la formation « ajuster vos patrons » d’Elsa couture. Je précise que je ne suis pas sponsorisée. J’ai fait cet ajustement sur le devant et sur le  dos.  J’ai descendu les pinces de 3 cm. J’ai agrandit aussi la largeur des manches de 3 cm selon la méthode du pivot d'Elsa.

 

 En ce qui concerne la jupe, je l’ai rallongé de 15 bons cm afin qu’elle tombe au niveau des genoux, la limite que je préfère. Pour la largeur j’ai utilisé la laize du wax à savoir 110cm. J’ai voulu froncer à l’élastique mais il s’est avéré que le mien n’était pas assez élastique, j’ai donc fait les fronces de façon classique. Si vous voulez utiliser cette technique, je vous conseille d'utiliser du lastin pour se faire et non pas de l’élastique transparent !

Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns
Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns
Robe cami, Pauline alice patterns_ danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns

Les finitions sont faites à la surjeteuse. Mais avez-vous remarqué le petit détail du col ? J’ai rajouté un biais noir le long du pied de col, à l’image des chemises hommes de qualité. Je trouve qu’en plus d’être esthétique le biais amène un peu de tenue et de solidité au col. Et puisqu’on est dans le biais, restons y ! J’ai aussi utilisé du biais pour l’ourlet de la jupe. J’aime beaucoup cette finition, d’une part parce qu’elle permet de ne pas perdre de cm en longueur de jupe et d’autre part parce qu’elle amène une jolie finition au vêtement, même si elle n’est visible que furtivement.

 

Le patron PDF est très peu gourmand en papier car la jupe est a crayonnée sur le tissu directement. Les marges de coutures sont comprises et sont de 1.5 cm ce qui m’a permis de ne pas avoir à faire un agrandissement trop important du modèle au risque de perdre le bon tombé de la robe.

 

Les explications sont très claires et agrémentées de schémas qui permettent de bien suivre la progression. C’était la première fois que je réalisais un col de chemise et je dois dire que je suis très contente du résultat. Bon je ne sais toujours pas par quelle faute d’inattention, j’ai inversé la fermeture de la patte de boutonnage ! Mais ce n’est pas bien grave, seules les couturières aguerries le remarqueront ! Au cas où vous auriez besoin d’aide, un sew along est disponible sur le site de la marque.

Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns

Pour le tissu, nous avons toutes les 2 eu envie d’utiliser 2 couleurs et matières différentes. Pour ma part j’ai utilisé un tencel bleu en provenance de mondial tissus et du wax. C’est la première fois que je travaille ces 2 matières et je peux vous dire que c’est un régal. Tout d’abord le tencel, tissu très bleuffant , car il ressemble a du jean , a le toucher de la viscose et allie, finesse, douceur et vivacité. Il est un peu fuyant donc je ne le conseille pas aux débutants(es), mais avec le fer à repasser, on s’en sort très bien ! Il vient de chez mondial tissus.

 

Le wax vient lui des tissus du chien vert. 2 ans que ce coupon de wax offert par ma maman, attendait son tour ! Mais si vous me suivez, vous avez dû voir que mes créations sont plutôt unies. Donc en utilisant ce coupon de wax en petites touches, je m’acclimate, afin d’explorer l’univers des motifs. Je vais pouvoir ainsi utiliser d’autres coupons à motifs de mon stock ! Je vous ai déjà dit que j’aime les défis ! Hihihi ! Le wax est très facile à travailler en tant que matière, mais la gestion des motifs est un art que j’admire mais que je ne maitrise pas du tout ! Ainsi j’aurai pu faire en sorte d’avoir le motif marron en entier sur la bande de la jupe par exemple.

 

Afin de finaliser ma robe il me fallait de jolis boutons. J’étais parti sur des petites fleurs rouges, et finalement sur les conseils d’Emilie, je suis allé voir notre mercière conseil (mercerie Imagine à Brive), qui m’a orienté sur des boutons en coco multicolores. Qu’est-ce que vous en pensez ? Au niveau des boutonnières celle du col est faite mais je ne l’ai pas ouverte, elle restera décorative car je n’ai pas l’intention de fermer la robe jusqu’au col.

Robe cami, Pauline alice patterns_danse des aiguilles
Robe cami, Pauline alice patterns

 En conclusion, c’est une robe qui offre de nombreux défis techniques, les fronces, le col, la patte de boutonnage, les poignets de manches avec fente, les poches. C’est vraiment le genre de patron avec lequel on peut progresser, pourquoi pas l’utiliser avant de se lancer dans la chemise ? Donc si vous en êtes à ce niveau, foncez ! Pour les débutants(es), il y a encore un peu de boulot, mais si vous êtes très motivés(es), pourquoi pas !

Pour conclure
 Patron/prix
  • robe cami, pauline alice patterns
  • 14€ version papier
  • 8€ en pdf en A4 

Tissus et fournitures/prix

 

  • 12.99€ le m (1m acheté 1m offert): 9.8€ 
  • offert

 

 

Points techniques/

difficultés

  • pied de col et col
  • rabat de manche avec fente
  • patte de boutonnage
  • poches
  • fronces
 

Modifications /

idées de modifications

  •  élargissement des devants et dos de 3 cm
  • agrandissement de la manche de 3 cm
  • pinces descendues de 3 cm
 

Adan on ot soleil

Magalie

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Falbala (mercredi, 05 septembre 2018 08:08)

    Superbes réalisations. J'avoue avoir un faible pour ta version probablement à cause de l'association du wax qui est très réussie.

  • #2

    Dansedesaiguilles (mercredi, 05 septembre 2018 09:15)

    Merci Falbala pour ton message! C était la première fois que j'utilisais ces 2 matières et j'ai beaucoup apprécié les travailler. Jusqu' à présent je me contentait de regarder le wax sur les autres, mais je pense que cette robe marque le changement !