Sonja, my image

Sonja, mwen ka sonjé.

Dans mon article précédent je vous disais que j’ai cousu 3 robes l’hiver dernier. Robes que j’ai beaucoup de plaisir à reporter cet hiver.Depuis petite j’ai toujours été attirée par les robes. Ma mère en portait beaucoup aussi, comprenez les chiens ne font pas des chats. Mais cette pièce incontournable de la garde robe féminine a plus souvent été rêvée que portée.

Tout d’abord à l’école, les robes n’étaient pas pratiques! Et oui sous les tropiques, pas de collants pour rattraper les postures inadaptées des fillettes pas sages à la cours de récré, pas de collants pour flouter les formes d’ado en conflit avec son corps, pas de collants pour se protéger de la curiosité des alizées. Et puis à l’âge de la raison, qu’elle frustration de ne pas trouver son bonheur dans les magasins.


robe sonja, my image_danse des aiguilles
robe sonja, my image

 Il m’en aura fallut du temps pour comprendre le problème ! En couture s’il y a une chose qui est importante c’est la prise des mesures. A ça vient se rajouter la morphologie. Dans le prêt à porter ils existent des tableaux de tailles qui diffèrent selon les pays. Pour une taille donnée, vous aurez un tour de poitrine, un tour de taille, etc …bien définis. Si vos mensurations sont proches de celles des tableaux de tailles, pas d’inquiétudes, vous trouverez votre bonheur en magasin.  Mais si vous êtes comme moi avec une morphologie en A par exemple, de ce fait vos mensurations s’étendent sur plusieurs tailles du tableau, et vous aurez du mal si le modèle que vous choisissez n’est pas morpho compatible. Dans mon cas, impossible de trouver une robe droite à ma taille puisque pour que je puisse y passer le bassin elle sera trop grande au buste ! Voila ! Voila ce qu’il y a avait à comprendre pour sortir de cette impasse !

Ma solution : le com-pro-mis-de-tailles !

Tout ceci pour vous expliquer que toutes les formes ne nous vont pas à la perfection ou plutôt, il est normal de se sentir mieux dans certaines formes de vêtements. Il est aussi parfois nécessaire de faire des ajustements, qui matchent ou pas! C'est ensuite notre appréciation personnelle qui tranche.

robe vera, ottobre édition 2/2018 par danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018

Pour ma part, je ne me limite pas dans les styles pour le moment, je teste tout, même si je remarque que les robes marquées à la tailles ou les robes trapèzes me vont mieux. C’est dans cet état d’esprit que j’ai abordé la confection de la robe sonja.

Il s’agit d’une robe en maille plutôt droite avec une encolure ronde à petits plis, des découpes princesse, des manches ballons, et des poches incrustées dans les découpes. Elle est doublée sur tout le buste, ce qui est appréciable pour l'hiver. Enfin tout pour me plaire, d’autant plus qu’elle est gratuite en PDF sur le site de https://www.madebyoranges.com/fr/s1036-robe-sonja.

 

Cette robe provient du magazine My image édité par Made by oranges, qui édite aussi les magazines Be-inspired et Be-trendy pour les enfants. Des magazines que j'affectionne pour leur tarifs bas et les modèles plutôt sympas. Ils sont édités aux pays bas et chaque patron est expliqué en plusieurs langues. il n'y a pas ou très peu de schémas explicatifs, alors je ne les conseille pas pour débuter. Pour les PDF, le choix de la langue est possible. Dans chaque magazine, grâce à un code, 3 patrons sont offerts en téléchargement gratuit.

 

Selon le tableau des taille j’ai choisi une taille 46 pour le buste et 48 pour la jupe.

 

Je l’ai monté en très grande partie à la surjeteuse. J’ai utilisé la mac pour les fronces aux poignets ainsi que pour l’ourlet du bas pour le lequel j’ai fais un surjet et un repli cousu au point droit simple.

robe sonja, my image_danse des aiguilles
robe sonja, my image

J’ai utilisé une maille de chez tissus Nadia, acheté en janvier 2017 avec ma copine Milou à 5 euros le mètre, lors de notre première rencontre au marché de Brive. C’est une maille très douce et très souple, un peu trop pour ce projet. Je pense qu’une maille qui a plus de tenue aurait amélioré le rendu de la robe qui a tendance à être trop moulante par rapport à mon souhait.

robe sonja, my image_danse des aiguilles
robe sonja, my image
robe sonja, my image_danse des aiguilles
robe sonja, my image

Une fois n'est pas coutume, je ne suis pas entièrement satisfaite de cette robe, ou plutôt du combo patron tissu. Mon appréciation personnelle a tranché! Je suis persuadée que le rendu eu été mieux avec un tissu ayant plus de tenue, comme un jersey jacquard, voir un sweat. Cela ne m’empêche pas de la porter quand même!

 

Si vous débutez je ne vous la conseille pas. Toutes ces découpes, le détails des poches, de l’encolure, la gestion de la matière, en font une robe plutôt technique ou les intermédiaires trouveront de quoi se mettre sous la dent !

Pour conclure
 Patron/prix
  • robe sonja, my image
  • gratuit sur le site madebyoranges 

Tissus et fournitures/prix

 

  • maille, tissus nadia: 2m*1m40
  • lastin :20cm pour les épaules

  • 5€/m soit 10
  • stock

 

 

Points techniques/

difficultés

  • plis à l'encolure
  • découpes princesses
  • poches incluses dans les découpes princesses
 

Modifications /

idées de modifications

  •  utiliser un tissu plus épais
 

Adan on ot soley

Magalie

Écrire commentaire

Commentaires: 0