Vera, ottobre design

Vera, qui vivra .

Ça fait un bail que je n’ai rien écrit ici et pourtant ce n’est pas l’envie qui manquait. Ce n’est pas non plus le manque de projets puisque plusieurs robes ont pris place dans mon dressing depuis le mois de février. J'ai bien dis Février! Les photos ont été prises au mois d'avril. Vous êtes maintenant prévenu(es), vous allez entendre parler de robes en veux tu en voilà! Si quelqu'un a un bon plan pour se procurer du temps, qu'il le fasse savoir!

La première robe est issue du magasine ottobre femme de février 2018. Il s’agit de la robe vera.

 


robe vera, ottobre édition 2/2018_danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018
robe vera, ottobre édition 2/2018 par danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018

C’est une robe plutôt vintage comme beaucoup de modèles de ce magasine. C’est dans ce même numéro que j’ai cousu, mon pantalon à faux pont. Vera est une robe de coupe trapèze avec une partie corsage et une partie jupe. Son originalité repose sur le fait que les devants et dos du buste et de la jupe sont coupés en leur milieu dans le biais du tissu. Ce type de découpe permet de jouer avec des imprimés ou avec des rayures. Les manches sont ¾, de type chauve souris ce qui diminue la difficulté mais augmente la consommation de tissu. Elle est de style années 70.

 

Selon le tableau des taille j’ai choisi une taille 46 pour le buste et 48 pour la jupe en faisant un compromis.

 

 

C’est une robe qui est ultra rapide à coudre et surtout bien pensée : le col V se dessine naturellement par la couture des 2 corsages devants. Les parmentures sont intégrées dans la coupe, il n’y a qu’a les replier pour avoir un col V parfait sans difficultés! Je n'ai pas eu besoin de les entoiler au vue de la tenue du tissu. Les manches, bien que chauve souris, sont soutenues par un élastique. La taille est également soutenue par un élastique, le lastin (élastique transparent).

 

 

Par manque de tissu, j’ai coupé la jupe au pli et non en 4 parties dans le biais comme préconisé, mais à mon gout cela n’enlève rien à l’originalité du modèle. D’autre part j’ai remonté la ligne de taille de 15 cm environ car je la trouvais beaucoup trop basse. J'ai fais l'assemblage à la surjeteuse et pour les ourlets j’ai surjeté les bords et j’ai fais un simple repli. Au lieu d’utiliser l’aiguille double, j’ai utilisé le point zig zag multiple, très rapide à faire et très efficace. Je suis de plus en plus adepte de cette technique que je trouve plus solide dans le temps……Je rêve d’une recouvreuse….LOL!

 

robe vera, ottobre édition 2/2018_danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018

J’ai utilisé un tissu sweat à bouclettes de chez tissus ferrari. J’ai craqué sur ce bleu nuit garni de rayures pailletées. les raccords m'ont donné un peu de fil a retordre car comme beaucoup de tissus rayés, les lignes ne sont pas toujours droites...enfin libre à vous de croire que je n'ai pas réussi a faire des raccords! En tous cas il est très agréable à porter et très facile à coudre. Cousue au mois de février j’ai pu  porter ma robe Vera jusqu’à la mi juin avant les fortes chaleurs et a nouveau cet automne.

robe vera, ottobre édition 2/2018_danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018
robe vera, ottobre édition 2/2018_danse des aiguilles
robe vera, ottobre édition 2/2018

Vous l’aurez compris je suis très satisfaite de cette robe que j’ai déjà beaucoup portée pendant l’hiver avec des leggings et des bottes. Je suis surtout très contente des finitions proposées par le magasine, et je ne peux que la conseiller aux débutants(es).

Pour conclure
 Patron/prix
  • robe vera, ottobre femme édition 2/2018
  • 10.75 € le magasine , soit  0.57€ le patron

Tissus et fournitures/prix

 

  • sweat bouclette, tissus ferrari: 1m85*1m40
  • lastin : 1m45

  • 4€/m soit ~8
  • stock

 

 

Points techniques/

difficultés

  • encolure en V
 

Modifications /

idées de modifications

  • -15 cm sur la hauteur du buste
  •  rajouter des poches prises dans la couture

Adan on ot soley

Magalie

Écrire commentaire

Commentaires: 0