ARTICLES AVEC LE TAG : "jibisephoto"



couture robe · 31. décembre 2019
Si vous me suivez depuis le début sur les réseaux sociaux, vous n’êtes pas sans savoir que je suis fan des magasines hors série spécial couture de modes et travaux. Quand j’ai eu entre les mains ce numéro en collaboration avec la marque super bison, j’ai eu un coup de cœur pour le modèle robe matelassée. J’ai cousu dans cette même édition le pantalon à carreaux pour ma grande. Je vous l’ai déjà dis je crois, mais c’est vrai, j’apprécie beaucoup ce magazine.

28. décembre 2019
Dans mon article précédent je vous disais que j’ai cousu 3 robes l’hiver dernier. Robes que j’ai beaucoup de plaisir à reporter cet hiver.Depuis petite j’ai toujours été attirée par les robes. Ma mère en portait beaucoup aussi, comprenez les chiens ne font pas des chats. Mais cette pièce incontournable de la garde robe féminine a plus souvent été rêvée que portée. Tout d’abord à l’école, les robes n’étaient pas pratiques! Et oui sous les tropiques, pas de collants pour rattraper les postures

23. décembre 2019
Ça fait un bail que je n’ai rien écrit ici et pourtant ce n’est pas l’envie qui manquait. Ce n’est pas non plus le manque de projets puisque plusieurs robes ont pris place dans mon dressing depuis le mois de février. J'ai bien dis Février! Les photos ont été prises au mois d'avril. Vous êtes maintenant prévenu(es), vous allez entendre parler de robes en veux tu en voilà! Si quelqu'un a un bon plan pour se procurer du temps, qu'il le fasse savoir!

pull · 31. décembre 2018
Fenna n’est très certainement pas l’exception qui confirme la règle. Le sweat est définitivement tendance. Je vous le disais déjà quand j’ai cousu il y a 2 ans le sweat du hors série modes et travaux. Moi qui n’aime pas le sport wear, je trouve très intéressante l’idée de casser les codes en l’associant avec une pièce plus classique comme un pantalon habillé ou une jupe. Et depuis l’an dernier il se convertit en robe, alors n’hésitez plus les filles, rallongez vos sweats !

couture robe · 11. décembre 2018
Aujourd’hui il est encore question de robe. Comme je vous le disais dans mon dernier article je me découvre une vraie attirance pour les robes depuis que je couds. Je m’y sens à l’aise et bien habillée. Et surtout dès qu’on l’enfile il n’y a pas d’autres questions à se poser. Pour moi qui ai connu pendant longtemps le calvaire de « j’ai rien à me mettre » devant une penderie pleine, c’est une vraie libération. Il est question de la robe vogue de Louis Antoinette Paris.